Des robots dans les hôtels ? Quand la réalité égale (presque) la fiction

Des robots dans les hôtels ? Quand la réalité égale (presque) la fiction

RobotHennNa

Vous vous souvenez R2D2 ? C-3PO ? Tous ces robots fictifs qui ont fasciné la plupart des spectateurs des films desquels ils sont tirés. De nos jours la réalité a rattrapé la fiction. Si vous suivez l’actualité, vous avez sûrement dû remarquer que les avancés technologiques en matière de robotique sont assez rapides et que les robots intègrent notre quotidien doucement mais sûrement depuis maintenant quelques années.

Il y a 30 ans, un hôtel Formule 1 a installé pour la première fois un comptoir de Check-in complètement automatique dans l’un de ses établissements. Il était donc possible de s’enregistrer en dehors des horaires habituels. Depuis, les choses ont légèrement évolué.

On ne peut pas parler de robotique sans parler du Japon, terre d’innovation et d’inventions parfois… surprenantes. C’est au Henn Na Hôtel (en anglais littéralement « Strange Hotel ») que vous pourrez vous entretenir avec un dinosaure (oui, oui, un dinosaure) en guise de réceptionniste. Dans cet hôtel, pas de personnel humain, mais uniquement des automates en tout genre. Les réceptionnistes, le gérant des vestiaires, le majordome : tous sont des robots. Vous disposez même d’un petit robot de chevet qui contrôle les lumières, la température et vous donne la météo : une sorte de Siri personnifié.

La robotisation du personnel dans les hôtels est considérée par certain comme une aubaine pour l’industrie du tourisme. Qui dit robots dit moins ou pas de personnel. Qui dit moins ou pas de personnel dit réduction des coûts donc réduction du prix des chambres, ce qui constitue un facteur clef concernant l’attraction de nouveaux touristes. Intéressant quand on sait qu’une nuit d’hôtel à Manhattan coûte en moyenne 400 dollars.

Sachant que le tourisme est un milieu qui ne cesse de recruter, on est en droit de s’interroger sur le nombre de personnes qui risquent de perdre leur emploi. Et puis au final, le but du tourisme n’est-il pas dans la découverte d’autres cultures, de partage, et d’interactions sociales ? Alors, les robots dans nos hôtels, phénomène de mode ou expérience à tester une fois dans la vie ?

About the Author